Cependant, pour assurer un développement humain durable, il faut prendre des mesures pour œuvrer à cet idéal dans le but de le concrétiser. La gouvernance est «le processus de prise de décision et le processus par lequel les décisions sont mises en œuvre (ou non mises en œuvre)». La responsabilisation est une exigence clé de la bonne gouvernance. Après la Loi sur la recherche nationale, d`autres organisations ont été mises en place, comme le Conseil consultatif sur l`éthique, qui examine la recherche biomédicale. La bonne gouvernance aborde les deux volets en veillant à ce que les leaders académiques et non universitaires dévoués fournissent une vision stratégique et un contrôle financier, en plus de veiller à ce que leurs institutions nourrissent un cadre de professeurs compétents et Étudiants. Cependant, une bonne gouvernance d`entreprise est un idéal qui continue d`évoluer à mesure que les entreprises évoluent. En 1996, le FMI a déclaré «promouvoir la bonne gouvernance sous tous ses aspects, notamment en veillant à l`état de droit, en améliorant l`efficience et la responsabilisation du secteur public et en luttant contre la corruption, en tant qu`éléments essentiels d`un cadre dans lequel les économies peut prospérer “. Le Conseil d`administration de la BVB a cherché à mettre en œuvre activement les bonnes pratiques de gouvernance, y compris la transparence dans la prise de décisions et à développer une compréhension partagée des principaux attributs, des responsabilités primaires et des normes de rendement du Conseil des gouverneurs. La doctrine de la séparation des pouvoirs repose sur l`acceptation qu`il y a trois grandes catégories de fonctions gouvernementales: législative, exécutive et judiciaire.

Le concept de «bonne gouvernance» apparaît alors comme un modèle pour comparer les économies inefficaces ou les organismes politiques avec des économies viables et des organes politiques. Le sens de la bonne gouvernance en ce qui concerne les secteurs d`entreprise varie d`un acteur à l`autres. En matière de primauté du droit, les initiatives de bonne gouvernance sensibles aux droits de l`homme réforment la législation et aident les institutions allant des systèmes pénitentiaires aux tribunaux et aux parlements à mieux mettre en œuvre cette législation. Le monde de l`entreprise peut souvent être dépassé par les crises et les controverses en un temps record. Il a été dit que la bonne gouvernance est le processus par lequel les institutions publiques mènent des affaires publiques, gèrent les ressources publiques et garantissent la réalisation des droits de l`homme d`une manière essentiellement exempte d`abus et de corruption, et en tenant dûment compte de l`état de droit . AVERTISSEMENT: ce travail a été soumis par un étudiant. Il est participatif, axé sur le consensus, responsable, transparent, réactif, efficace et efficace, équitable et inclusif et suit l`état de droit. Les organisations d`aide et les autorités des pays développés se concentreront souvent sur le sens de la «bonne gouvernance» à un ensemble d`exigences qui sont conformes à l`ordre du jour de l`organisation, faisant en sorte que la «bonne gouvernance» implique beaucoup de choses différentes dans de nombreux contextes différents. La bonne gouvernance est importante pour la façon dont elle influe sur la prise de décisions d`aujourd`hui, ainsi que sur la façon dont elle influe sur la prise de décision de l`avenir. Cet article est publié en collaboration avec le blog de l`éducation pour le développement mondial de la Banque mondiale. Le contrôle de la qualité est un défi majeur et les étudiants sont souvent littéralement enseignés par le manuel avec un conférencier visiteur lecture de celui-ci. La bonne gouvernance est donc principalement envisagée comme un ensemble d`outils procéduraux pour garantir l`amélioration efficace du sujet identifié par le donateur.

En 1995, le Président Bill Clinton a créé la Commission nationale consultative de bioéthique dirigée par le ministère de la santé et des services humains, chargée d`examiner les règlements et les politiques visant à assurer la sécurité des bénévoles de la recherche. L`application impartiale des lois exige un pouvoir judiciaire indépendant et une force de police impartiale et incorruptible. Cependant, il y a aussi plusieurs institutions comme le COEP qui ont véritablement embrassé les principes fondamentaux de la bonne gouvernance et récolté les bénéfices. De cette façon, les stratégies décisionnelles des entreprises intègrent le principe de bonne gouvernance et veillent à ce que les intérêts des actionnaires (i.